En Nouvelle-Calédonie, notre entreprise opère dans l’un des principaux point chaud (hotspot) mondial de biodiversité.

  • 3 731 espèces de plantes répertoriées
  • 75% d’endémisme végétal
La préservation de la diversité biologique est au cœur de notre stratégie environnementale, elle-même intégrée dans notre démarche RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise).

Nos objectifs :

  • Compenser pour limiter nos impacts par des espaces protégés appelés « conservatoires » qui permettent la protection d’éléments clés de la biodiversité.
  • Préserver/sauvegarder les Espèces Rares et Menacées – faune et flore : programmes de production et de replantation d’ERM touchant environ 130 espèces et programme de revégétalisation par épandage de topsoil, plantations et semis hydrauliques, programme de préservation des Geckos à Poum …
  • Cette année, pour célébrer la journée mondiale de la biodiversité, la SLN est sponsor majeur de la 1ere édition du Festival Botanique, organisée par la Mairie de Bourail du 1er au 30 mai. Le département Environnement, accompagné de l’entreprise sous-traitante Siras (société spécialisée dans la réhabilitation de sites dégradés et plus particulièrement des mines de Nickel), tiendra un stand d’information le samedi 21 mai pour la fête de la nature sur le domaine de Déva. Un don de plants sera également remis à la commune pour un projet mené avec les écoles de la commune.
  • Deuxième temps fort : une conférence programmée le 30 mai à 17h30 sur « la sauvegarde des Espèces Rares et Menacées (ERM) et enjeux de l’activité minière » réalisée par Dr Sébastien Sarramegna, Chef de département Environnement et Dr Alexandre Lagrange, Responsable biodiversité à la SLN.
  • Le Jour J, le 22 mai une opération de plantation de 100 plants d’Espèces Rares et Menacées sera réalisée au vieux village de Tiébaghi. Une occasion offerte aux salariés de Tiébaghi de participer à une action environnementale et de découvrir ou redécouvrir les vestiges miniers du vieux village et sa biodiversité.
  • En 2019, la SLN a signé une convention de partenariat avec l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Minier et Historique du Nord Calédonien (ASPMHNC) dans le cadre d’actions pour la sauvegarde d’espèces rares et menacées sur le massif de Tiébaghi. Pour la SLN, il est nécessaire de compenser les impacts de l’exploitation minière passée, des feux de forêt ou encore les ouvertures de layons de prospection. C’est pourquoi nous nous sommes engagés à fournir annuellement des plants, à réaliser les plantations et assurer leur suivi, à intégrer l’association dans nos campagnes d’inventaires dans nos zones de prospection et de conservatoires.
  • Enfin, lundi 23 mai découvrez sur nos réseaux Facebook et Linkedin notre programme de préservation du Gecko Dierogekko inexpectatus espèce micro-endémique du massif de Poum, menacée de disparition et classée dans la catégorie « En danger critique », selon l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), depuis 2011. Lors d’une récente campagne menée par des experts de la faune de Nouvelle-Calédonie, 476 geckos ont été détectés au cours de 17h30 de prospections nocturnes au total. Grâce à cette mission, la présence de ce gecko a été confirmée uniquement dans la partie nord du massif de Poum. Par la suite, il s’agira d’estimer la densité de cette population unique et isolée de D. inexpectatus (évaluée à moins de 200 individus selon l’UICN) et de proposer différentes stratégies de conservation ayant pour objectif de sauver l’espèce de disparition.

Consulter la campagne