Lire le communiqué au format PDF

Demain, mercredi 17 février 2021, les activités minières du centre minier de Kouaoua reprendront officiellement, après une interruption de plus de deux mois suite à l’incendie de la Serpentine, convoyeur de minerais qui représente l’unique moyen d’acheminement de la production de la mine de Kouaoua vers son bord de mer, lieu de chargement. C’est l’ensemble des activités du centre minier qui reprend, les opérations, les installations fixes, comme la planification, de la mine au bord de mer.

Pendant les deux mois d’interruption des opérations, les activités de sécurisations temporaires des personnes et des installations, les travaux de suivis environnementaux et la revue de plusieurs options et scénarii de sécurisations et de réparations ont été réalisés.

Cette semaine, l’ensemble des rencontres nécessaires à la reprise des activités sont programmées par Bruno Chabale, nouveau chef de centre et son équipe de gestion, afin de permettre une reprise d’activités concertée et partagée, pour les 217 employés du centre.

Nous souhaitons à tous nos collègues et partenaires d’affaires du centre minier de Kouaoua une reprise d’activités en toute sécurité.

Pour rappel:
  • Le 09 décembre 2020, incendie de 1,5 KM de bande de la Serpentine;
  • Le 07 janvier 2021, demande d’autorisation de chômage partiel pour les salariés du centre minier de Kouaoua, faite auprès du Gouvernement de la Nouvelle Calédonie;
  • Le 05 janvier 2021, nomination de Bruno Chabale au poste de Chef de centre minier de Kouaoua.
Contact Médias :

Laurent Fogliani, Responsable de la Communication
Tél. : 734 841
Email : laurent.fogliani@eramet-sln.com / com@eramet-sln.nc