Présentation CAT

Pour vous informer et poser vos questions sur la CAT, nous vous invitons aux réunions publiques suivantes :

21 avril à 17h30

Espace municipal de la Vallée du tir

22 avril à 17h30

Espace municipal de Montravel

25 avril à 17h30

Espace municipal de Tuband

26 avril à 17h30

Espace municipal de Magenta

2 mai à 17h30

Espace municipal de Tindu

3 mai à 17h30

Salle culturelle de Ducos

9 mai à 17h30

Salle visiteurs de Doniambo (SLN)

10 mai à 17h30

Université de la Nouvelle-Calédonie

14 mai à 9h

Kuendu Beach

La CAT en 10 questions

La Centrale Accostée Temporaire est une solution temporaire afin de permettre de faire la transition entre la centrale B en fin de vie et le futur mix énergétique calédonien. Elle sera louée pour une durée de 3 ans jusqu’à mi 2025.

La CAT est une centrale accostée qui fonctionne comme une centrale électrique classique. Elle utilisera les réseaux d’alimentation existants sur le complexe industriel de Doniambo.

Elle sera alimentée par le fioul qui était destiné à la centrale B et garantira une
alimentation de 180 MW en continu. La SLN achètera l’électricité à la CAT.

La CAT sera accostée à une berge dans le prolongement des quais pétroliers de l’usine de Doniambo, c’est-à-dire dans un environnement industriel.

La CAT est financée à 100% par la SLN qui prend en charge la location et le combustible.

Comparativement à la centrale B, les performances environnementales vont être améliorées. Il y aura par exemple 30% d’émissions de CO2 en moins, une baisse d’émissions de SO2 et de poussières. Ce sera stable concernant les NOx.

La CAT a une capacité de production de 200 MW et garantit 180 MW à l’usine de Doniambo pour lui permettre d’opérer à pleine capacité, ce qui n’est plus le cas depuis le tragique accident de mai 2021.

Il s’agit d’un équipement modulable et flexible, il sera lui sera donc possible de s’effacer pour accueillir le maximum d’électricité issue des énergies renouvelables.

L’usine de Doniambo, pour fonctionner à pleine capacité, a besoin de 180 MW en continu. Or depuis 2021, la SLN a perdu un quart de son alimentation électrique à cause de l’accident dramatique de mai 21. Ses 2 autres sources sont fragiles : une pénurie d’eau au Lac de Yaté qui a lieu tous les seconds semestres, un recours à d’autres sources du réseau sont insuffisantes et chères. La CAT permet de sécuriser l’alimentation de l’usine et donc son activité dans l’attente de la transition vers le nouveau mix énergétique calédonien.

La CAT est louée à Karpowership, leader mondial des centrales flottantes. La CAT arrive avec son personnel qui maîtrise cette technologie et assurera la mise en service. Le personnel Enercal sera également mis à contribution durant l’opération.

Les grandes capacités de production de la CAT permettront d’augmenter la capacité d’interconnexion avec le réseau public. Elle reprend aussi le rôle de la centrale B en matière de stabilisation du réseau de la Nouvelle-Calédonie.

Si la SLN obtient les autorisations nécessaires en matière d’ICPE, la CAT arrivera en Nouvelle-Calédonie en juillet 22 et sera mise en service en aout 22. On estime que la centrale B sera arrêtée courant 2023. La fin de la location de la CAT est fixée pour la mi-2025.

Vous pouvez nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous :